Accueil      Les Règlements      Les Clubs      Les Courses          Liens           

   
   
   
   
   
 
  

Règlements Sportifs

et Pratiques d’usage

 Fédération Colombophile du Québec Inc

Lettres patentes octroyées le 03 février 1970

 

FCQ

  Version 1 

Clubs affiliés :                   Ind-Maisonneuve

Joliette

Jacques-Cartier

L’Assomption

Chomedey-Laval

Richelieu

Montréal-Ouest

 

 Adoptés le 30 avril  2004


 

1.1.          DISPOSITIONS GÉNÉRALES

1.1.1         Tous les membres ont des droits mais aussi des devoirs et obligations puisque c’est une association à caractère bénévole de personnes pratiquant la même activité de loisir sans employé et où les dirigeants ne sont pas des employés mais  des bénévoles.  De ce fait, tout membre et tout club affilié reconnaissent que les devoirs viennent avant les droits.  Ainsi les membres ont aussi le devoir de participer aux activités et l’obligation de travailler aux différentes tâches de fonctionnement du club et de la FCQ pour se donner mutuellement des services surtout lors de l’enlogement, du dépouillement et du convoyage et ce n’est pas un droit de se faire servir par les autres membres.  Chacun doit faire sa juste part. Tous les membres ont aussi l’obligation de promouvoir la bonne entente entre les membres.

 

1.1.2         La contribution annuelle des membres est fixée par résolution lors de l'assemblée générale du C.A. La résolution doit couvrir la contribution des membres seniors et celle des membres juniors.

 

1.1.3         Les membres doivent s'acquitter de leur pleine contribution et des frais de convoyage avant de participer au convoyage et aux concours.

 

1.1.4         Les nouvelles bagues-matricule seront distribuées  seulement après le six (6) janvier.

 

1.1.5         Un membre qui néglige ou refuse de payer ses dus envers le club, sera suspendu de tous ses droits et privilèges de membre jusqu'à règlement complet.

 

1.1.6         Il est interdit d'apporter au local des boissons alcooliques durant l’enlogement et le dépouillement des constateurs.

 

1.1.7         Tout membre qui sème le trouble au local par ébriété, discussion orageuse, insultes envers d'autres membres ou batailles sera prié de quitter le local sur le champ et risque des sanctions.

 

1.1.8         Tout membre a le devoir de rapporter immédiatement au secrétaire de son club tout pigeon étranger entrant dans son colombier sous peine de sanctions.

 

1.1.9         Tout membre ayant été informé du lieu où est tombé son pigeon et qui ne contacte pas l’amateur en possession du pigeon  en dedans de 5 jours ou qui ne va pas chercher son pigeon en dedans de 8 jours perd ses droits sur ce pigeon.  L’amateur doit donc disposer de ce pigeon et retourner la bague au club.

 

1.1.10     Le colombier est positionné grâce aux coordonnées géographiques angulaires avec latitude et longitude, prises tout près du colombier. Le colombier peut être déplacé dans un rayon de 5 mètres sans que le membre ne soit obligé de faire reprendre de nouvelles coordonnées. Cependant il a le privilège de les faire reprendre. La FCQ reconnaît les coordonnées établies par GPS (Géo-Positionnement par Satellite ou "Global Positionning System") selon le système GWS84 qui est d’acceptation universelle et que donnent tous les GPS. Les coordonnées doivent être données en hddd°mm’ss.s" Les lectures peuvent être faites directement en hddd°mm’ss.s" pour les appareils plus récents ou en hddd°mm.mmm’ pour les appareils plus anciens et converties hddd°mm’ss.s".  Le mesureur doit donner le mode de lecture pour conversion si nécessaire.  Le dixième de seconde donne une précision de 3 mètres.

 

1.1.11     Les distances doivent être calculées par une source approuvée par la FCQ. Les distances orthodromiques (la plus courte) sont calculées sur la base du Grand cercle. Le calcul des distances seront aux frais du membre qui devra fournir un dépôt préalable couvrant toute la somme estimée.

 

1.1.12     La Fédération se réserve le droit de faire vérifier les coordonnées d’un colombier et ses distances.

 

1.1.13     Toutes les associations ou membres faisant partie de la Fédération, acceptent volontairement de se conformer au règlements de la Fédération.

 

1.1.14     La cédule des concours doit indiquer le nom de l’étape, la date et les heures d’enlogement, la date du lâcher et la distance de chaque concours.

 

1.1.15     L’organisation peut et doit définir le rayon des membres ayant droit de participer à ses concours.

 

1.1.16     Tout membre reconnaît à la Fédération ou à son  association locale, le droit d’inspecter en tout temps les colombiers et la colonie. Les visites sont faites par deux (2) délégués en présence de l’amateur. S’il refuse, le membre sera passible de sanctions.

 

1.1.17     Lors d’un concours, la Fédération a le droit d’envoyer deux (2) inspecteurs avec ou sans un autre constateur de vérification pour vérifier le retour des pigeons et les heures des constateurs.  Dans ce cas, l’inspecteur déclenchera en même temps les deux constateurs et ce à une heure prévue par lui et à la minute après introduction.  1ier    Dans l’appareil de l’amateur de l’heure officielle du contrôle et la signature du contrôleur. 2ième   Dans l’appareil de contrôle le nom de l’amateur contrôlé et la signature du contrôleur.  Le contrôleur indiquera l’heure officielle du contrôle sur le constat de dépouillement de l’amateur ainsi que l’heure exacte du constateur.  Le contrôleur remettra à la rentré des appareils son constateur et la liste des différents contrôles.  Tout membre est tenu de montrer immédiatement l’appareil au contrôleur sous peine d’annulation de son concours.

 

1.1.18     Tout club et la FCQ peut garder un constateur pour inspection lorsque celui-ci présente une anomalie réelle ou anticipée.

 

1.1.19     Tout amateur qui, ayant déclaré connaître un ou des moyens de fraude, n’en aura pas fait la démonstration au comité de l’association afin que celle-ci puisse prendre les mesures nécessaires pour rendre impossibles les dites fraudes, est passible de sanctions. 

 

1.1.20     Tout membre doit fournir au secrétaire son adresse, son numéro de téléphone et aviser immédiatement de tout changement et du déplacement du colombier .

 

1.1.21     Tout club peut décider d’imposer une bague-concours de contrôle lors de certains de ses concours.

 

 

 

1.1.22     Tous les cas non prévus par le présent règlement seront laissés au bon jugement du Conseil d’administration en conformité avec l’esprit et les principes de justice du pays.  Il est bien entendu que l’amateur par le seul fait de son inscription au concours reconnaît avoir pris connaissance de ce règlement. Cependant les dirigeants doivent éviter les pouvoirs arbitraires.  Si une situation n’est pas prévue par règlement, un règlement sera présenté à la prochaine assemblée de la FCQ pour couvrir formellement ce cas.

 

1.1.23     Chaque membre et tout club renoncent à  toute action en justice contre la FCQ et ses dirigeants et s’interdisent d’avance tout recours par voies judiciaires au sujet de ses différends.

 

1.1.24     Tout membre et club affilié est réputé avoir pris connaissance des  règlements de la FCQ.

 

1.1.25     La FCQ et chaque membre ont le devoir de prendre des mesures de précaution pour éviter toute tentative d’irrégularité, de tricherie et de fraude.

 

1.1.26     Seul le comité du club organisateur ou ses délégués a le droit de prendre les moyens nécessaires pour prendre en défaut les tentatives de tricherie soit en donnant l’heure inexacte du lâcher ou en changeant les bagues-concours, ou utilisant toute autre technique.

 

 

 

1.2.            ADMISSION ET REFUS

1.2.1         L’admission au sein de la FCQ est un privilège et non un droit absolu.

 

1.2.2         Pour des  raisons sérieuses (fraude en colombo-philie ou dénigrement du sport ou de la FCQ, ou demeurant en dehors du territoire admissible), la FCQ a le pouvoir de refuser un membre à ses activités (concours, etc.) même si ce dernier est dûment membre d’un club local.  Ces motifs  doivent être communiqués par écrit à l’association locale concernée.

1.3.            DISCIPLINE

Tout membre est passible de sanctions lors de participation aux infractions suivantes;

1.       Vol de pigeons voyageurs;

2.       Fraude ou tentative de fraude ou irrégularité dûment constatée, à l'occasion d'un concours;

3.       Vol au détriment d'un club colombophile;

4.       Vol des enjeux, objets et valeurs constituant les prix d'un concours;

5.       Vol de prix remportés par d'autres amateurs;

6.       Toute appropriation illicite d'objets, valeurs ou enjeux;

7.       Mise à mort ou blessure d'un pigeon égaré, sans accomplissement préalable des formalités et observation des mesures imposées par la FCQ sauf si le pigeon égaré est gravement blessé;

8.       Empoisonnement intentionnel de pigeons voyageurs;

9.       Activité de rebagueur de pigeons voyageurs;

10.       Accusation ou dénigrement sans fondement contre un autre membre ou un club en dehors du comité de discipline ;

11.       Refus persistant de se soumettre aux statuts, aux sentences prononcées et aux règlements de la FCQ et des organismes reconnus;

12.       Destruction d'archives de la société ou de la FCQ, avant l'expiration du délai prévu afin d'empêcher tout contrôle éventuel.

13.       Omission de déclarer une irrégularité vue ou connue comme témoin.  

 

1.4.            PLAINTE CONTRE UN MEMBRE

1.4.1         Tout membre qui veut porter plainte contre un membre à propos d’une tentative ou un acte de tricherie, doit le faire exclusivement auprès d’un membre du comité de discipline en fournissant les faits et les indices par écrit.  Sans cela, la plainte ne sera pas d’être étudiée.

 

1.4.2         Lors de toute infraction, il y a prescription à la première des deux échéances : 90 jours après sa découverte ou 360 jours après sa commission.

 

1.5.            SANCTIONS

1.5.1         Tout manquement à un règlement, avec preuves à l’appui peut entraîner des sanctions.

 

1.5.2         Le membre reconnaît à la FCQ le droit d’appliquer des sanctions allant de la réprimande, à l’annulation de sa course avec perte de ses mises, à l’exclusion des concours pour une durée d’un concours jusqu’à 3 saisons et même jusqu’à l’exclusion définitive de la FCQ, selon la gravité de l’infraction ou de récidive.

 

1.5.3         Le Comité de discipline est formé de 4 membres choisis par le C.A. dont le v-prés. comme lien entre le comité et le C.A. sans droit de vote, pour entendre les plaintes et rendre une décision par écrit et faire rapport au C.A..

 

1.5.4         Un membre peut en appeler d’une sanction auprès du C.A. en dedans de 15 jours du jugement rendu en faisant un dépôt de 50$ remboursable s’il l’appel n’est pas jugé futile et dilatoire. La décision du C.A est définitive et sans autre recours.

 

1.5.5         Toute suspension d’un membre par un club peut être soumise au C.A de la FCQ par ce club pour être aussi appliquer par la FCQ si la FCQ le juge à propos.

 

1.5.6         Un membre parrainé par un club peut demander sa réintégration dans ses droits après 50% du temps de son exclusion temporaire ou après 5 ans pour une exclusion définitive.

 

 

2.1.          ENLOGEMENT

2.1.1        La FCQ peut désigner plus d’un centre d’enlogement.

 

2.1.2        Tous les pigeons doivent porter à la patte une bague matricule de bonne dimension (8 mm), intacte et sans joint pour participer à un concours.

 

2.1.3        Seul un pigeon du bon âge (année de la bague) peut participer à un  concours de son groupe d’âge: Vieux(2ans+), Juniors(1 an) ou Jeunes(de l’année).

 

2.1.4        Lors de l'enlogement, tout amateur peut baguer lui-même ses propres pigeons mais ne peut pas inscrire lui-même sur le bordereau d'enlogement le numéro des bagues-matricules et/ou des bagues-concours.

2.1.5        Tout pigeon enlogé doit être la propriété du membre au nom duquel il est inscrit dans ce concours. Si un membre inscrit sur le bordereau un pigeon dont il n'est pas le propriétaire, l'amateur est déclaré hors-concours et sa mise est confisquée à titre de pénalité et peut être sujet à d’autres sanctions.

 

2.1.6        Tout amateur voulant enloger des pigeons est prié de se présenter au local entre les heures déterminées pour chaque club. A condition de ne pas retarder le départ prévu du camion, les pigeons des retardataires pourront être enlogés en partie ou en totalité.

 

2.1.7        Lors de l’enlogement, au moins trois (3) colombiers participants à ce concours de la FCQ  doivent être présents à la mise en panier dans chaque local, si non ils doivent aller dans un autre local autorisé.

 

2.1.8        Une limite de 40 pigeons durant la saison des concours de vieux et de 50 pigeons durant les concours de jeunes, cette limite est pour chaque amateur durant tous les concours ouvert de la F.C.Q . Cependant aucun pigeon ne pourra être mis dans les paniers sans participer à la course de la FCQ. Pour des raisons de bri du camion, la FCQ peut fixer une limite de pigeons enlogés à chaque club au prorata du nombre de colombiers membre à répartir  dans chaque club. Pour certains concours spéciaux décidé par la FCQ, la limite sera par membre.

 

2.1.9        Seul le numéro extérieur de la souche sera inscrit sur le bordereau d’enlogement officiel, l'original demeurant à l’exécutif. Le numéro intérieur de la bague-concours et de la souche doivent rester secret jusqu’au dépouillement. 

 

2.1.10    Lors de l’enlogement, les souches des bagues-concours de chaque amateur seront placés dans une petite enveloppe et scellée pour n’être réouvertes que lors du dépouillement. Les petites enveloppes seront placées dans une grande enveloppe qui doit porter les initiales du secrétaire et de deux autres participants sur le rabat de l’enveloppe. 

 

2.1.11    En tout temps, le scripteur à la rédaction du bordereau d'enlogement peut demander de vérifier la bague d'un pigeon.  Dans le cas d'un refus de la part de l'amateur, ce pigeon-là ne pourra pas être enlogé dans cette course.

2.1.12    Le scripteur à l’inscription des pigeons lors du baguage le fera en 3 copies et doit signer le bordereau d’enlogement avant de le remettre au secrétaire de course qui signera aussi après le paiement. Le bordereau d’enlogement du secrétaire de course doit être vérifié après être rempli et signé par le président ou un autre officier du club. Les bordereaux seront remises comme suit : une au président, une au propriétaire et l’autre devra être affichée au mur du local. Les originaux du bordereau d’enlogement doivent être placés dans une enveloppe cachetée et doit porter la signature de 3 participants.

 

2.1.13    La bague-concours en caoutchouc doit être certifiée à la patte du pigeon lors de la mise en panier soit en remettant le pigeon à un autre amateur soit en passant le pigeon dans une passerelle transparente.

 

2.1.14    L'amateur qui ferait sciemment introduire une femelle dans un panier de mâles, ou vice-versa, est passible de sanctions.

 

2.1.15    Le nombre pigeons par panier est fonction de la distance et du nombre de nuités passées en panier. Les quantités par panier sont données pour des paniers de dimensions réglementaires de            47po x 25½po x 11½po (120x60x29 cm = 0.70 m²).    Les paniers doivent avoir une hauteur intérieure libre d'au moins 22.50 cm.

·                            Étapes inférieures à 380 km              : 30 pigeons

·                            Étapes de ± 400 à 650 km et 1 nuit  : 25 pigeons

·                            Étapes de 700 km et plus ou 2 nuits : 20 pigeons

 

2.1.16    Aucun pigeon ne sera retiré d'un panier du concours sans la présence de trois(3) participants dont un membre du comité de concours ou de son délégué formel. Seuls les cas de pigeon malade, d’erreur de sexe ou de surnombre ou de vérification de la bague-concours justifient un retrait du panier.

 

2.1.17    Aussi longtemps que des pigeons enlogés séjournent au local d’un club, ils sont surveillés et placés sous la responsabilité du club. Après la remise des pigeons au convoyeur, le club est dégagé de toute responsabilité.

 

2.1.18    Les pigeons doivent être enlogés dans des paniers fermés, plombés et en bon état (ne présentant aucune anomalie telle que vétusté, trous, portes sans chaînettes, etc.)

 

2.1.19    Pour la protection des autres pigeons, chaque amateur a l’obligation de ne pas enloger de pigeon malade. L'amateur qui tenterait ou enlogerait sciemment un pigeon malade ou porteur d’un microbe pathogène dans le camion pour un concours de club ou de la FCQ, est passible de sanctions. Aucun pigeon jugé malade par le comité des concours ne sera accepté dans une course. Pour ce faire, le comité doit fournir au propriétaire de ce pigeon, des indices raisonnables à l'appui de leur décision. Leur décision est définitive. Pour les maladies moins graves, comme  "poquette" ou de chancre de trichomonose, ou amaigri ou sale, etc., seul le pigeon malade devra être enlevé. Si l’amateur refuse d’enlever ce ou ces pigeons, il se verra refuser le droit d’enloger tout pigeon.  Pour les maladies hautement contagieuses comme la paramyxovirose et la chlamydiose ou coryza herpétique (œil mouillé ou nez sale) l’amateur devra retirer tous ses pigeons de la course.

 

 

2.2.          MISES

2.2.1        L'inscription de mise sera faite en 3 copies. L'original rédigée à l'encre indélébile et gardée par le comité.

 

2.2.2        La mise sur le bordereau d'enlogement doit être préparée par l'amateur à l'encre indélébile pour les poules, championnats et tableaux.

 

2.2.3        La mise sera fermée au plus tard une (1) heure après la fermeture de l'enlogement.

 

2.2.4        Une fois la mise faite sur un pigeon pour une classe quelconque, l'amateur ne peut plus retirer sa mise. Cependant jusqu'à la limite de mise, tout amateur a le privilège d'augmenter sa mise jusqu’à la fermeture du local.  Chaque ajout doit être  re-signé par le secrétaire et contre-signé par un officier.

 

 

2.2.5        Tous les enjeux devront être payés comptant au  secrétaire de course.

 

2.2.6        Tout amateur a le devoir de vérifier son bordereau de mise avant de payer le secrétaire de course afin d'éviter les erreurs. S'il y a une erreur, elle sera réputée être sous la responsabilité de l'amateur et non du secrétaire de course.

 

2.2.7        Le secrétaire de course peut réclamer de l'argent supplémentaire s'il découvre une erreur dans l'addition de la mise.

 

2.2.8        Si la course est remise au lendemain, tous les pigeons et leurs mises restent dans la course.

 

2.2.9        En cas d'annulation d'un concours, les enjeux seront remboursés, déduction faite des frais supplémentaires de transport, de convoyage, de séjour et de nourriture éventuelle des pigeons.

 

2.2.          RÉGLAGE DES CONSTATEURS

2.3.1        Chaque amateur doit fournir et utiliser un constateur approuvé et en bon état. 

 

2.3.2        En aucun cas, l'utilisation de systèmes à puce électronique ne pourra être imposée aux amateurs.

 

2.3.3        Tout constateur doit être approuvé et accepté individuellement par l'association.  Un refus par le comité doit être justifié par écrit en expliquant les raisons vérifiables.

 

2.3.4        Seuls les constateurs avec barrure automatique ou marque ou perçage automatique sur le papier ou protection électronique lors de la fermeture seront acceptés dans les concours.

 

2.3.5        Les constateurs avec capsules ou godets sont toujours permis à condition que les capsules ou étuis se ferment complètement.

 

2.3.6        Les constateurs utilisant les barillets sans capsule ou godet sont permis à condition que les cases se barrent automatiquement avec un clapet de fermeture lors de rotation du barillet.

 

2.3.7        Les heures de la montre-mère doit avoir le temps exact donné par GPS et vérifié la journée même.

 

2.3.8        La fermeture doit toujours s’effectuer à une minute exacte (à 00 secondes) sur la montre-mère.

 

2.3.9        Aucun membre, y compris le régleur de constateur ne pourra faire la fermeture de son propre constateur sans témoin pour confirmer l’heure de fermeture. Préférablement, la fermeture devrait être faite par groupe de constateurs à la même heure car ceci évite des erreurs d’enregistrement du temps de fermeture.

 

2.3.10    Le début du papier de chaque constateur-estampeur doit porter les initiales du régleur et la date.

 

2.3.11    L’amateur est responsable de monter son constateur (remonter le ressort, placer le papier, et le temps de fermeture, de placer la position du barillet) lui-même ou avec l’aide d’une autre personne. Puis il présente son constateur au régleur qui exécute le poinçon de fermeture. L’amateur est responsable de vérifier les heures avant de quitter le club.

 

2.3.12    Les régleurs de constateurs doivent inscrire sur le registre des réglages prévu à cet effet, le nom de l’amateur, le numéro ou le type de constateur, le jour et l’heure de fermeture.

 

2.3.13    Si les constateurs sont scellés avant d’être remis à leur propriétaire, ils doivent l’être avec une  marque ou un sceau spécial et unique, ou numéroté et noté sur la feuille de réglage.

 

2.3.14    Au réglage du constateur, le décalage de la fermeture ne devra pas excéder 15 secondes.

 

2.3.15    L’amateur a la responsabilité du bon fonctionnement de son constateur, non le régleur, ni le club.    Dans les cas où le constateur a un problème, le problème tombe dans les catégories suivantes :

 

·          Tant que l’amateur n’a enregistré aucun poinçon, le constateur peut être de nouveau réglé soit au local soit par téléphone sur la montre-mère et le concours se déroule normalement.

·          Si le constateur ne peut être remonté à temps pour l’arrivée des pigeons, la responsabilité en incombe à l’amateur et les enjeux demeurent dans le concours.

 

·          Si un constateur contenant des constatations, s'arrête avant la prise d'écart ou ne donne pas d'impressions, les enjeux sont confisqués au bénéfice du concours.

 

2.3.16    Voici la liste des systèmes de constatation des pigeons et leur état d’approbation ou de refus reconnu par cette Association :

 

A.    Poinçonneuses : Tous les modèles sont refusés

 

B.    Étampeuses : modèles acceptés

·          STB modèle 1201 14 cases

·          STB modèle 1662 32 cases

·          La Ledoise

·          Benzing quartz Modèle 1301

 

C.      Pendules à batteries : modèles acceptés

·          STB 14 et 21 cases modèle Quartz

·          Benzing Quartz modèle 301

·          Benzing Comatic 12 et 25 cases

 

D.    Pendules Électroniques : Voici les modèles acceptés

·           Junior Modèle T1 à 14 et 21 poinçons

·           Junior Modèle T3 à 14 et 21 poinçons

·           STB modèle électronique 14E-1870

·           Benzing Paloma (Bleu) 20 cases

 

E.    Systèmes de captage de bague-concours à puce électronique : Jusqu’à nouvel ordre, il a moratoire sur l’utilisation de ces systèmes qui seront rediscutés lors d’une prochaine réunion.

·          Atis par Benzing/Ganther, ASllemagne

·          Tauris par Ruter, Allemagne

·          Tipes par Diehl, Allemagne

·          Unikon par Deister, Allemagne 

·          Bricon par Comed, Belgique

·          Système Mega par Deil Electronic BV, Hollande

·          Victory par Interfly Products, Hollande

2.4.          CONVOYAGE

2.4.1         Lors du transport et des lâchers, le convoyeur peut être tout seul.

2.4.2         Le convoyeur est responsable des pigeons et doit les surveiller surtout lors du chargement des paniers et autrement garder le camion et/ou la remorque en tout temps fermé(s) lorsqu’il n’est pas présent à l’entour du camion ou durant le transport mais toujours barré durant le transport.

 

2.4.3         Le convoyeur doit noter tout incident se produisant (un ou plusieurs pigeons sortis avant le lâcher ) touchant les pigeons lors du transport ou du lâcher en mentionnant l’heure, le nombre et le numéro de bague si possible ou la couleur.

 

2.4.4         Lors du lâcher, le convoyeur doit vérifier chacun des paniers pour s’assurer qu’il ne reste pas de pigeons dans aucun panier libéré.

 

2.4.5         Le convoyeur doit abreuver et nourrir les pigeons lors d’une seconde journée sans lâcher.

 

2.5.          LÂCHER

2.5.1         La FCQ doit nommer un responsable des lâchers et un remplaçant.  En tout temps seul un responsable qui a mis des pigeons dans ce concours peut autoriser le lâcher et a le dernier mot sur la décision de faire un lâcher, sans avoir à consulter les membres individuellement.

 

2.5.2         Le responsable du lâcher doit s'informer des conditions climatiques sur la ligne de vol via internet. Aucun lâcher ne sera effectué lorsque la météo annonce des averses, de la pluie, de la brume ou du brouillard sur la ligne de vol ou que le ciel est couvert à plus de 50% ou des vents forts de plus de 25 km/h.  Le responsable après consultation avec le président pourra décider de raccourcir la distance si la météo l’exige sauf concours spécial.

 

2.5.3         Chaque lâcher de pigeon doit se faire au lieu préalablement fixé et déterminé par GPS ou en cas de problème à moins de deux (2) kilomètres du point de lâcher théorique.

 

2.5.4         Le matin du lâcher, le convoyeur doit téléphoner au responsable du lâcher pour obtenir la permission de libérer les pigeons. L'appel doit se faire pour avoir la preuve de l'endroit du lâcher. Le responsable avise le délégué de chaque club participant au maximum 30 minutes après le lâcher afin que ce dernier puisse aviser ses membres.

 

2.5.5         Aucun lâcher pour un concours d’une journée ne sera effectué après les heures préalablement fixées.

·           De 100 à 150 km :  15h00

·           De 160 à 300 km :  13h00

·           De 330 à 400 km :  12h00

·           De 425 à 500 km :  10h30

·           De 500 à 650 km :   9h00

·           De 700 à 850 km :   7h30

 

2.5.6         Tous les membres qui ont enlogé des pigeons à un concours, seront avisés par leur club de l’heure exacte du lâcher et du nombre de prix.

 

2.5.7         Chaque lâcher au même endroit doit être espacé d'au moins trente (30) minutes.

 

2.6.          CONSTATATION DES PIGEONS

2.6.1         Tout pigeon enlogé dans une course ne peut être constaté que s’il revient de lui-même à son propre colombier et que si le pigeon est touché lors de l’enlèvement de la bague-concours.

 

2.6.2         Toute constatation à blanc est interdite. Si cela devait se produire, l’amateur doit aviser les dépouilleurs lors de la rentrée des constateurs et indiquer quel numéro de poinçon est vide.

 

2.6.3         Une seule bague-concours est permise dans le premier poinçon. Cependant il est permis de mettre dans tous les autres godets ou cases du baguier (barillet) jusqu’à un maximum de 4 bagues-concours. Les pigeons de chaque case contentant plus du maximum permis seront complètement annulés.

 

2.6.4         Si une course se prolonge plus d’une journée, les amateurs qui ont constaté des pigeons dans des constateurs-estampeur ou dans des constateurs électroniques, ne sont pas obligés de faire ouvrir.

 

2.6.5         Un amateur qui a besoin de plus d’un constateur par suite d’un grand nombre de pigeons doit remplir le premier avant d’utiliser le deuxième.  S’il participe à deux concours durant la même fin de semaine, il a le choix d’utiliser le même constateur pour les 2 ou 3 concours ou utiliser des constateurs différents.

 

2.6.6         Le rapportage existe pour éviter de faire durer inutilement le temps d’attente des pigeons et se fera auprès du centre de rapportage de votre région en dedans de 20  minutes de leur arrivée. Tous les pigeons en temps de course doivent être rapportés. Puis le club doit obligatoirement rapporter à la FCQ lorsque 25% des pigeons du club local sont rapportés.  Si la course ne se finit pas dans la journée, le rapportage doit de faire avant 22h00 le soir même.

 

2.6.7         La course peut durer un maximum de 24 heures par tranche de 160 kilomètres (100 milles).

 

 

 

2.7.          DÉPOUILLEMENT DES CONSTATEURS

2.7.1        Une fois la course terminée, le club doit en aviser les amateurs et indiquer les heures de dépouillement. Tous les amateurs qui ont des pigeons, doivent se rendre au local, sans exception, entre les  heures indiquées.  Ceux en retard sont déclarés hors concours.  Aucun constateur ne sera ouvert avant les heures indiquées. 

 

2.7.2        Normalement le dépouillement de tout constateur se fait au local où il fut réglé et dans l'ordre premier arrivé, premier dépouillé. Aucun membre ne peut faire les poinçons d'ouverture de son constateur ou le dépouillement sans 3 participants présents dans un concours à 3 colombiers et plus. En l’absence des témoins requis, l’amateur doit aller faire dépouiller son constateur dans un autre centre en apportant les bordereaux originaux.

 

2.7.3        L’ouverture doit toujours s’effectuer à une minute exacte (à 00 secondes) sur la montre-mère.

 

 

2.7.4        La montre-mère sera vérifiée sur un GPS.

 

2.7.5        Le scripteur au dépouillement doit inscrire sur les papiers des temps, le nom de l'amateur, la date et les toutes les temps estampés en heure internationale FER 20 Juil.; 20:10:00 

 

2.7.6        Les temps de fermeture, ouverture et des poinçons de chaque pigeon du constateur ainsi que les temps de fermeture et ouverture de la montre-mère doivent être indiqués sur le constat de dépouillement.  Les écarts de fermeture et d’ouverture par rapport à la montre-mère doivent porter la mention Avance ou Retard ou Exact ("Flat"). Le numéro visible de chaque bague-concours doit être inscrit tout contre le temps du poinçon ainsi que le numéro matricule du pigeon après vérification sur le bordereau d’enlogement. Le numéro du poinçon doit être indiqué sur le bordereau d’enlogement.

 

2.7.7        Un constateur ayant une avance ou un retard de plus de cinq (5) minutes par 24 heures de fonctionnement sera disqualifié. Dans ce cas, l'amateur est hors-concours et toutes ses mises restent dans la course pour la distribution des prix. La variation de temps calculée est réelle donnée par la différence entre l'ouverture et la fermeture pour la période de marche longue du constateur ramenée à une marche de 24 heures ou l’équivalent de 12.5 sec par heure.

 

2.7.8        Lors du dépouillement, les bagues-concours doivent être retirées du barillet une case à la fois et enregistrées immédiatement sur le constat de dépouillement avant de tourner le barillet du baguier. Si une case est vide, ce poinçon devient nul. Les bagues-concours et les papiers des temps sont conservées dans une enveloppe avec les souches pour une période de 4 semaines.

 

2.7.9        Si une bague-concours reste prise en dehors du baguier,  elle est automatiquement déclarée au dernier poinçon ne sachant pas à quel poinçon précis elle va. Toute bague après le dernier poinçon est nulle et rejetée.

 

2.8.          CLASSEMENT

2.8.1         Le palmarès est formé d'un prix par quatre (4) pigeons enlogés sauf lors de concours spéciaux et sera remis à chaque participant à chaque semaine.

 

2.8.2         Toutes les distances de vol doivent obligatoirement être calculées sur les mêmes coordonnées de départ de manière à éviter des distorsions d’un amateur à l’autre. 

 

2.8.3         Le classement des pigeons peut se faire selon  quatre (4) méthodes :

·  Vitesse propre seulement.

·  Vitesse propre avec vitesse plancher

·  Vitesse propre avec vitesse plancher et indemnité kilométrique.

·  Vitesse rectifiée avec vitesse plancher.

L’Association choisit la méthode de classement par la vitesse propre avec vitesse plancher et indemnité; cette méthode applique la vitesse propre au dessus de la vitesse plancher et la méthode de l’indemnité kilométrique de vol en dessous de la vitesse plancher. L’indemnité kilométrique de vol est le temps variable que l’on ajoute à chaque colombier et qui représente le temps de vol fictif de celui-ci jusqu’au point repère. 

 

2.8.4         La vitesse plancher est fixée à 1000 m/min pour toutes distances qui donne une indemnité kilométrique de vol de 1 minute par km d’écart de distance.

 

2.8.5         Les heures de lever et coucher du soleil sont établies avant le début de la saison en se basant sur les statistiques de l'observatoire du Canada

 

2.8.6         En circonstances normales, le classement est fait dans un délai de 8 jours après la clôture du concours.

 

2.8.7         Le classement sera établie avec un précision de deux(2) décimales pour la vitesse en m/mn. Ainsi deux pigeons dont la vitesse est la même, seront classés au même rang. Pour le temps-repère, une décimale de seconde est considérée.

 

2.8.8         Si le concours ne se termine pas la journée du lâcher, il faut considérer la neutralisation qui  est donc le temps de nuit.  La neutralisation commence par l’heure du coucher du soleil majorée de 30 minutes.  La neutralisation se termine par l’heure du lever du soleil le lendemain matin retranchée de trente (30) minutes. Pour les concours de la F.C.Q., si le concours dure plus d'une journée, la durée de la course des pigeons arrivant dans les jours suivants la journée du lâcher, sera calculée en enlevant la neutralisation pour chaque nuit passée à l'extérieur. 

 

2.8.9         Un membre soupçonnant une erreur dans le palmarès a dix (10) jours après la publication du palmarès du concours pour lever un protêt sur le classement ou sur la remise des prix.

 

2.8.10     Le club peut réclamer à tout membre les bourses  remises en trop suite à une erreur quelconque.

 

2.8.11     Le temps d'arrivée réelle est le temps d'arrivée constatée de chaque pigeon auquel la correction est appliquée si nécessaire. La correction est égale à moins la variation totale fois la marche courte sur la marche longue, moins le décalage de la fermeture qui est ordinairement zéro. Le retard ou l'avance est donné par la différence entre l'heure du constateur et l'heure de la montre-mère. La variation totale du constateur égale la variation à l'ouverture moins le décalage de fermeture.

CORR=  -  [(Variation Totale) x (Marche Courte) /

(Marche Longue) + Décalage Fermeture ]

 

Variation =(Heure Constateur) – (Heure montre-mère)

Variation Totale = ARO - ARF

Marche Courte = ACP – ( FER + ARF )

Marche Longue = (OUV + ARO) – ( FER + ARF )

Décalage de Fermeture = ARF

 

Heure Arrivée Réelle (HRP)= Temps Constaté + CORR

 

HCP = Heure d'arrivée Constatée de Pigeon

ARO = Variation du constateur à l'Ouverture

ARF = Décalage du constateur à la Fermeture

HRP = Heure d'arrivée Réelle du Pigeon

FER = Heure de FERmeture sur la montre-mère

OUV = Heure d'OUVerture sur la montre-mère

 

(L’Avance est positive et le Retard est négatif.)

 

La vitesse propre exprimée en mètre/minute est le rapport entre distance orthodromique (la plus courte) et la durée réelle de vol de chaque pigeon. La vitesse est calculée avec une précision de deux décimales. 

 

Durée de vol (pigeon) = HRP – Lâcher - Neutralisation

 

Vit Propre(m/mn) =  Distance(m)  /  Durée de vol(mn)

    

Indemnité Kilo(mn) = Écart distance(m) /  Vit Plancher (m/mn)

 

Temps Repère = HRP + Indemnité Kilométrique

 

 

2.9.          RÈGLEMENTS DES BOURSES

2.9.1.            Les bourses sont déterminés par le nombre de prix dans cette course.

 

2.9.2.            Un prix dans chaque poule est octroyé à chaque huit (8) pigeons joués dans cette poule.

 

2.9.3.            Le championnat est réparti de la façon suivante: 50% au premier, 30% au deuxième et 20% au troisième.

 

2.9.4.            Les tableaux sont répartis de la façon suivante, au moindre des deux, si le tableau est suffisant:

·         50% ou un minimum de 25$ au premier

·         30% ou un minimum de 15$ au deuxième

·         20% ou la balance au troisième

 

2.9.5.            L’enjeux du colombier est réparti également entre le premier et le second colombier.

 

2.9.6.            La remise des prix doit se faire dans un délai de 15 jours maximum de la clôture du concours.
La personne qui retire les prix, peut être obligée de signer pour acquit.

 

 

2.9.7.            Les prix, les poules, les tableaux ou tout autre forme de prix ne peuvent être remis qu'à des pigeons classés dans les prix réguliers. Après avoir prélevé la cote, le reste des prix et bourses non gagnés seront proportionnellement remis aux pigeons classés mais joués dans cette classe.

 

2.9.8.            L'association garde une cote (retenu) de 10 % sur toutes les bourses en argent (prix de base, poules, championnat, tableaux et colombier ou tout autre jeu spécial) pour payer les trophées et autres charges du concours dans tous les concours réguliers et spéciaux.

 

 

2.10.    BAGUE-D’OR et BAGUE-AU-CHOIX

2.10.1     Aucune bague-d’or ni bague-au-choix achetée par un colombier n’est transférable à un autre amateur.

 

2.10.2     Le coût des bagues-d’or et des bagues-au-choix est fixé annuellement par le C.A.

 

2.10.3Aucune bague-d’or ni bague-au-choix achetée ne peut être retournée.

 

2.10.4     Les bagues-d’or sont généralement d’une série spéciale mais la FCQ ou le club peut par exception  les choisir parmi les bagues régulières du membre mais alors nommés lors de l’achat des bagues.

 

2.10.5     Les numéros des bagues-d’or de chaque amateur sont conservés par le secrétaire du club. La liste des bagues d’or par membre est envoyée au secrétaire la FCQ avant le 30 mai mais n’est publiée que 2 semaines avant le concours.

 

2.10.6     Les bagues-au-choix sont choisies dans la série de l’amateur et les numéros seront choisis lors de l’enlogement de cette course.

 

2.10.7     Les pigeons de cette course spéciale sont lâchés les premiers et seuls, une (1) heure avant le lâcher suivant s’il y en a un.

 

2.10.8     Les argents des bagues d’or et des bagues-au-choix doivent être remis au plus tard le 15 mai avec le nom des amateurs et la quantité de bagues achetées.

2.10.9     Les bourses de la bague-d’or et des bagues-au-choix, majorées au dollar supérieur sont remises de la manière suivante en fonction des argents nets disponibles:

·         1° - 10.0 % du montant total net

·         2° -  7.2 % du montant total net

·         3° -  5.0 % du montant total net

·         4° -  3.2 % du montant total net

·         5° -  2.0 % du net ou minimum $50

·         6° -  1.5 % du net ou minimum $50

·         du 7e au 25e   : des prix de $50

·         du 26e au 100: des prix de $30

·         du 100e et plus: des prix de $20

       Note : Le dernier prix peut être une balance.

 

 

2.11.    RÈGLES D’AMENDEMENTS DES RÈGLEMENTS SPORTIFS

2.11.1           Les règlements ci-haut peuvent être amendés ou abrogés à toute assemblée du C.A. ou assemblée spéciale des membres.

 

2.11.2           Les propositions d’amendements aux règlements doivent être proposées et acceptées par un club avant d’être remises au secrétaire au moins 21 jours avant l’assemblée visée.

 

2.11.3           Le sujet et le texte des propositions d’amendements aux règlements doit être envoyé dans l’avis de convocation.

 

2.11.4           Toute les propositions doivent être votées séparément par vote secret.  Un amendement est adopté en une seule présentation lorsque accepté par la majorité simple des voix exprimés.

 

 

Préparé sous la direction de Camille Menier

 

Règlements révisés dans chaque club et

approuvés par le Conseil d’Administration

en date du 5 mars 2005

et prenant effet immédiatement

 

FCQ - Conseil D’administration

 

Comité Exécutif 2005 à 2007

Présidence              : Pierre Guenette

V-Présidence          : Michel L’Archevêque

Secrétariat               : Diane Longman

Trésorerie                : Diane Longman

 

 

Représentants des clubs 2004

L’Assomption       : Daniel Léveillé et Pierre Guenette

Chomedey-Laval     : Claude Gascon et Gilles Pigeon

Montréal Ouest     : Jacques Verville et Kr. Rutkowski

 

 

 

 

 

Structure de la FCQ

1.        Lettres patentes du 03 février 1970

2.        Constitution; (faite en partie)

3.        Statuts des clubs (faits en partie)

4.        Guide Administratif

5.        Règlements Sportifs; Approuvés

6.        Règlements des expositions;   

7.        Règlements des championnats;

8.        Pratiques Colombophiles;  

 


Conception et gestion du site par Lise St-Jean
Ste-Anne-Des-Plaines, P. Québec, Canada.
Tous droits réservés @ 2008.

                                        Dernière Mise à jour du site: samedi 04 août 2018.....


Courriel:
LISE.STJEAN@SYMPATICO.CA