Un rêve. 3 Novembre 2004.

[Je corrige un site Internet (déjà écrit au moment du rêve) et j'ajoute 4 mots : "Mon nom est Seth". Dans le rêve, je prononce ces mots en même temps que je les écris. Puis, je dis à la personne assise à ma droite : "Tu feras ce que tu veux de cela, mais je te le dis, mon nom est Seth".]

Interprétation :

Mon âme (moi dans le rêve) dit à ma pensée consciente (la personne assise à ma droite), que mon nom est Seth. Je peux faire ce que je veux de cette information, mais le fait demeure : mon nom est Seth.

[les dates citées viennent des lectures de Cayce]

~ 10,000 ans av. J.-C.

Fait historique, copié depuis l'Internet :

Le Seigneur de la Haute Égypte.

* Centre de Culte : Ombos.

* Attributs : Tôt dans l'histoire égyptienne, on porte à Seth une grande vénération comme le dieu de vent et des tempêtes. Il a même été connu comme étant le Seigneur de la Haute Égypte, Horus étant le Seigneur de la Basse Égypte. C'était Seth qui s'est trouvé au devant de la barque solaire pour défendre le dieu du soleil Ra de son ennemi le plus dangereux, le serpent Apep. En ce temps-là, il paraît n'y avoir pas eu de conflits avec les cultes d'Isis et d'Osiris. En fait, il faisait partie de la même famille de dieux, et marié à sa sœur jumelle, Nephthys.

Cependant, il apparaît que les disciples de Seth ont résisté aux disciples d'Horus et à la première dynastie pharaonique, sous Menes, lorsqu'il a uni les deux Égypte. Cette lutte pour le contrôle de l'Égypte est reflétée dans la mythologie. À ce moment, Seth est peint comme questionnant l'autorité de fils frère, Osiris. Les disciples d'Osiris ont profité de cette occasion pour discréditer les partisans de Seth; il a dorénavant été considéré pour être le mauvais frère d'Osiris. Et cette histoire a été racontée que Seth était mauvais depuis la naissance, parce qu'il est sorti de l'utérus de sa mère en déchirant son côté. Dans les légendes d'Osiris, c'est Seth qui attrape et assassine Osiris. Il est aussi l'adversaire de Horus. À la Vingt-sixième Dynastie, Seth était l'incarnation de mal. Il a été représenté avec les yeux et les cheveux rouges. Les Égyptiens anciens croyaient que le rouge représentait le mal.

* Représentation: Homme avec la tête d'un animal inconnu. Quelquefois, il prend la forme d'un crocodile. Il est représenté comme un hippopotame ou un cochon noir dans ses batailles avec Horus.

* Relations : Fils de Geb et Nut. Frère d'Isis, Nephthys, et Osiris. L'époux de Nephthys et quelques fois l'époux de Taurt.

Autres noms : Set, Suetekh.

========================================

Il semble, selon les textes que j'ai pu trouver sur Internet, qu'il y eut deux personnes s'appelant Seth. La seconde, nous venons de le voir, serait le fils de Geb et de Nut, 10,000 ans av. J.-C.

Le premier Seth à apparaître dans l'Histoire de l'humanité serait le troisième fils d'Adam et d'Eve.

~ 12,000 ans av. J,-C.

Depuis ma liste de discussion, j'ai posé cette question : Qu'est-ce qu'être Seth implique ?

Marisa a écrit :

Le fils parfait d'Adam a hérité de ses qualités spirituelles et se devait de partager la connaissance avec ses frères.

J'ai répondu :

Seth n'était pas - obligatoirement - le fils parfait d'Adam. [Mais il était le troisième.] Il n'a pas hérité des qualités spirituelles de son père non plus. [Il avait ses propres valeurs spirituelles - lui qui avait été Abel.] Il a hérité de la totalité des connaissances de son père.

C'est cette connaissance et le savoir reçu que Seth a transmis à travers ses incarnations en tant que prophète - tant à travers Apollon que Jacob, David, Daniel, Jean (auteur de l'Apocalypse), Merlin (qui a vraiment vécu), Mahomet (prophète de l'Islam), Nostradamus et plusieurs autres, jusqu'à moi - qui me donne ma légitimité en tant que prophète moderne et enseignant.

==========================================

Textes copiés depuis Internet. [les caractères gras sont de moi.]

SETH […] était un caractère digne, et était amené à prendre la place d'Abel et à bien faire. […] En recevant les directives fidèles de son père Adam, il a honoré Dieu et a fait sa volonté. Il s'est séparé des descendants corrompus de Caïn et a travaillé, comme Abel l'aurait fait […], afin de tourner les esprits des hommes coupables pour qu'ils révèrent et obéissent à Dieu.

[…]

La philosophie de Seth est […] simple, et sans limite : nous créons notre propre réalité. […]

Seth était un tireur d'élite. Il ciblait la vérité, collait au sujet et avait un infini bon sens. […] Béni soit-il! Il donnait du sens à ce qui n'en avait pas, en apparence." […]

D'après Seth, le grain, le cœur, la base même de toutes les constructions de l'existence sont le quantum (" la plus petite quantité de quelque propriété physique qu'un système peut posséder ") - la chose même que les scientifiques et théoriciens ont essayé d'identifier, depuis plusieurs siècles. Seth a pointé son petit doigt joyeux, et a dit, " Oh, c'est là" et a nommé la plus petite particule indivisible: Unité de la Conscience. Et avec ce geste, il a redéfini " la Vie ".

La vie, a-t-il dit, existe sur un nombre infini de «niveaux», mais nous n'en connaissons qu'un seul : le monde matériel. Et le quantum qui est commun à tout ce qu'est l'Unité de la Conscience. Cela veut dire que tout ce que nous voyons et tout ce que nous ne voyons pas est fait de conscience - une conscience dont le but seul est de grandir. [Ma théorie de l'expansion de l'Univers, théorie développée avant que je sache que j'avais été Seth.]

C'est cela, l'existence, depuis le commencement avec le quantum infinitésimal, et grandir jusqu'à devenir des galaxies, comprendre tout ce qui se comprend, comme «la vie après la mort» et chaque niveau d'existence : Expansion - devenir plus, apprendre.

=========================================

Seth détaille une philosophie de création consciente. Cette philosophie suppose que :

* La réalité physique survient de la conscience, pas l'inverse.

* Nous créons notre propre réalité.

* Nous ne sommes pas à la merci d'une divinité incohérente ou subconsciente.

* Nous sommes des esprits multidimensionnels, pas de simples corps physiques.

* Au cœur de notre existence, nous résidons dans un royaume où le temps et l'espace n'existent pas. [J'appelle ceci, comme Cayce l'a fait, la Patience.]

* Nous sommes, en essence, des entités spirituelles et avons une expérience terrestre.

* Le destin de chacun de nous est entre nos propres mains.

* Nous avons plusieurs expériences de vie. Nous ferons face, dans une prochaine vie, aux problèmes auxquels nous ne faisons pas face dans cette vie.

* Nous ne pouvons pas blâmer Dieu, la société, ou nos parents pour nos "malchances," puisque avant cette vie physique nous avons choisi les circonstances dans lesquelles nous naîtrions et les défis qui pourraient le mieux provoquer notre développement.

* Nous formons la matière physique aussi facilement que nous respirons. Télépathiquement, nous sommes tous informés des idées de masse desquelles nous formons notre conception totale de la réalité physique.

La métaphysique est définie comme la branche de philosophie qui examine la nature de la réalité y compris le rapport entre esprit et matière, substance et attribut, fait et valeur.

Seth demande expressément à ses lecteurs d'approcher ces matières non pas comme des observateurs, ni des victimes de la chance ou du caprice de quelque horloger céleste, mais comme des créatures spirituellement intelligentes.

La réalité, dit-il, ne se déplie pas arbitrairement ou de manière chaotique, mais intelligemment et comme un tout, chacun de nous étant une unité de conscience qui porte notre propre charge dans le processus créatif.

Dans la réalité dépeinte par Seth, une idée est un événement qui joue un rôle important et tangible dans notre réalité, comme tout événement.

Seth est un professeur articulé qui provoque la pensée. Il défiera chaque préjugé, parti pris, prédisposition et supposition. […]

======================================




Liens vers site anglophone
Page principale
Books and words
Gods and Men

Liste de discussion



Vers la dernière page, où vous trouverez un formulaire, si vous avez des suggestions à faire ou des questions à poser.







Page créée le 6 novembre 2004
corrigée le 15 décembre 2016