Spiritisme, cas de possession et extraterrestres

Je parlerai de spiritisme, des cas de possession et d’extraterrestres, pour vous mettre en garde et vous dire de quoi, exactement, il est question.

Plusieurs personnes, au cours de plusieurs années, m’ont raconté des cauchemars, des expériences désastreuses, des rêves, des histoires farfelues, parfois sordides et malheureuses. Plusieurs autres auraient apparemment été contactées, enlevées, meurtries.

Définition du spiritisme : science occulte qui a pour objet de provoquer la manifestation d’êtres immatériels ou " esprits ", en particulier celle des âmes des défunts, et à entrer en communication avec eux par des moyens occultes ou des sujets dans un état de transe hypnotique (médiums).

Ça, c’est la définition courante. Mais ce n’est pas une science. C’est, cependant, un procédé qui a pour objet de provoquer la manifestation… C’est ici que ça se complique…

Laissez-moi d’abord vous dire que les esprits que les médiums et autres « channeleurs » reçoivent, ça existe, mais ces entités ne sont pas aussi évoluées qu’on veut bien le laisser croire.

Chaque « médium » ou « channeleur » ne peut recevoir que ces entités désincarnées qui ont la même connaissance que le médium qui les reçoit. Toutes, je dis bien toutes, autres manifestations viennent des croyances et des désirs du médium. Partant de là, l’imagination entre en jeu. Les soi-disant esprits sont 1 - des manifestations des vies antérieures de la personne et, 2- des manifestations de l’imagination de la personne qui s’adonne à de tels procédés.

Il peut y avoir, à travers ces « communications » dites spirites, des choses vraies, sensées et même belles qui sont véhiculées. Mais ne vous y trompez pas. Elles viennent toutes des vies antérieures et de l’imagination de la personne qui s’adonne à ces pratiques.

Les désirs inassouvis, inavoués, la lecture de romans ou encore le visionnement de films de science-fiction aideront grandement une personne qui décide, souvent même inconsciemment, d’être le sujet de ces pratiques. Les rêves, même, aideront, lorsque la personne prend ses rêves pour la réalité, sans chercher à les interpréter correctement.

Un exemple : une femme croit que Jésus, en rêve, lui a demandé d’être son épouse. Lors de son réveil, la femme croit dur comme fer que cela est vrai. Jésus lui aurait demandé d’être son épouse ?

Non. Il est apparu que cette personne avait des désirs sexuels inavoués. Partant de là, elle s’est fabriqué une circonstance dans laquelle elle aurait désiré avoir des rapports sexuels avec Jésus. Une fois soignée, et le rêve interprété, il appert que le rêve signifiait que Jésus lui demandait d’être comme lui : parfait, sain, spirituel.

Cas de possession : personne n’est possédée, si ce n’est par soi-même.

Les « esprits » qui possèdent les êtres sont des fabrications des soi-disant possédés. Les esprits chapardeurs (poltergeists), les esprits malfaisants, ceux qui « possèdent » les personnes, ça n’existe que dans l’imagination des vivants et ce sont ces manifestations-là, nos propres pensées, qui nous font faire, penser et dire des choses.

Tous les moyens sont bons pour rejeter la cause du malheur de nos vies sur les autres. Faisons-nous donc des « esprits » malfaisants et donnons-leur tout pouvoir sur nous. Ainsi, nous serons dégagés de toute responsabilité.

Mais cela se fait souvent, bien inconsciemment. Nous en avons tellement assez de souffrir, que nous abandonnons la lutte et que nous laissons faire la vie tout en l’accusant de nous rendre la vie difficile.

La personne, inconsciemment possédée par ses propres peurs et par ses désirs, se met des idées dans la tête. Elle s’imagine être possédée par l’extérieur ou par un « esprit » qui aurait pris le contrôle. Mais, en réalité, c’est elle-même qui a abandonné le contrôle de sa vie à ses instincts, à ses peurs, à ses incompréhensions, à son imagination. Cette personne n’est possédée par personne d’autre qu’elle-même.

Extraterrestres.

Qui sont-ils ?

Les extraterrestres, c’est nous. Nous venons tous d’ailleurs. Nous sommes les esprits de Dieu. Nous sommes Dieu.

Les vaisseaux spatiaux sont les corps spirituels, rendus visibles par exprès, des âmes qui vont s’incarner. Ces âmes annoncent aux personnes qu’elles visitent qu’elles vont bientôt s’incarner au sein de leur famille.

Toute autre situation rapportée par des soi-disant contactés relève de la fantaisie de personnes qui n’ont aucun contrôle sur leurs pensées et désirs. Ces personnes ne sont pas contactées par des êtres venus d’autres systèmes solaires, galaxies et dimensions. Ces personnes sont " contactées " par les idées qu’elles se font du monde, par les idées qu’elles aimeraient voir se concrétiser dans le monde et autour d’elles.

La littérature dite du Nouvel Âge aide beaucoup à stigmatiser ce genre de manifestations. Elle aide également à induire les gens en erreur.

Rien ne nous est extérieur. Rien. Nous sommes des créateurs. Nous créons nos maladies, nos traumatismes, nos fautes, nos erreurs, nos jugements erronés.

Nous créons également toutes les bonnes et belles choses que nous voyons.

Quand commencerons-nous à vivre la vérité ? Quand deviendrons-nous des êtres responsables ?

Pierre





Aller vers quelques-uns des messages - groupés - de ma liste de discussion



| | L'Amour inconditionnel | Des rêves d'ailleurs | Enseignements - 1 | Enseignements - 2 | Enseignements - 3 |La Signification des Rêves | Le Spiritisme, les cas de possession et les extraterrestres | Symboles quotidiens | Notre création ? | La Nouvelle Genèse, expliquée |