Légende : Tout ce qui est en noir, sans gras, ni souligné ou en italique est du Livre de Thoth. Ce qui est en bleu et entre ces signes :
 [ ] contient mes commentaires et interprétations. Ce qui est en italique noir et précédé de ce signe • sont les questions de Marisa.
De plus, j'ai divisé le livre en ses 15 tablettes. Il y en a donc une par page, sauf pour les tablettes 5 et 6.

 

Le livre de Thoth


Tablette I

[Bonjour Marisa,

Je peux t'apporter des réponses, même à des questions que tu ne poses pas. Par exemple, qui a écrit les livres qu'on dit de Thoth, d'Énoch, de Melchisedek et les autres de cet acabit, comme l'histoire de Job dans la Bible ?
Les personnes même qui s'expriment dans ces livres. Peut-on connaître ces personnes ? Nous les connaissons. Pour les 4 livres cités plus haut, il s'agit de la même «personne» : Thoth, Énoch et Melchisedek sont des manifestations de l'entité que nous connaissons sous le nom de «Jésus» ou archange Gabriel.

Vois-tu, lorsque les «modèles» sont arrivés sur la terre, il ne furent pas modèles qu'une seule fois, mais plusieurs. «Modèle un jour, modèle toujours», pourrait-on dire.

                        Livre de Thoth.

Je suis THOTH

[Manifestation de l'entité qu'on appelle l'archange Gabriel ou Adam/Jésus.]

l’Atlante, maître des mystères, gardien de la Mémoire ancestrale,

[Cette entité (Gabriel/Adam) est la seule à se manifester et à s'incarner, qui a toujours gardé la mémoire de l'Unité divine.]

Roi, Sage et Mage. Je suis celui qui survit d’une génération à l’autre

[Il - survivait - se manifestait et disparaissait, pour revenir plus tard sous les traits d'une autre entité et sous un autre nom, selon l'époque où il venait. Mais c'était toujours le même personnage/esprit.]

et qui s’apprête à entrer dans la Chambre de l’Amenti pour guider ceux qui me suivront dans les souvenirs de la grande Atlantide.

[La chambre de l'Amanti. Enlève le "i" et tu as l'Amant : Dieu. La chambre : la conscience. Entrer dans la chambre de l'Amanti, c'est retrouver Dieu en toi.]

Selon ce que je comprends, la Mémoire ancestrale devait être la mémoire des incarnations humaines depuis les origines. Je déduis qu’à cette époque les Rois étaient des sages dotés de pouvoir psychiques.

[La plupart des êtres de cette époque étaient psychiques, puisqu'ils n'avaient pas les corps de chair que nous connaissons aujourd'hui. La Mémoire ancestrale était toute la connaissance que cette entité avait depuis le réveil de la Conscience.]

J’ai débuté cette série d’incarnations dans la grande métropole de KEOR, sur l’île de UNDAL, à une époque très lointaine où les mages de l’Atlandtide vivaient et mouraient, non pas comme les petits hommes de cette période obscure, mais en renouvelant leur vie dans la Chambre de l’Amenti ; là où la rivière de la vie coule éternellement vers l’infini.

[Ce qui est nommé comme incarnations est en réalité, à cette époque, des manifestations. Pourquoi appeler cela des incarnations ? Parce que les hommes du temps ne pouvaient pas comprendre la manifestation.]

Les initiés avaient la possibilité de régénérer leur corps dans la chambre de l’Amenti. Qu’est-ce que c’était au juste "la chambre de l’Amenti" et est-ce qu’ils avaient spiritualisé leur corps" ?

[Comme je l'ai expliqué plus haut, les "initiés" manifestées pouvaient apparaître et disparaître à volonté.

Ils n'avaient pas de corps de chair, Marisa. Ils avaient des corps visibles, mais pas physiques. Pas besoin donc de les spiritualiser.]

Cent fois dix j’ai parcouru la voie obscure qui mène à la lumière et autant de fois j’ai traversé l’obscurité pour régénérer mon pouvoir et ma force grâce à mon ascension dans la lumière.

Il devait explorer son inconscient (voie obscure) ou est-ce qu’il s’est souvenu de ses incarnations ?

[Cent fois dix j'ai parcouru... veut dire qu'il s'est manifesté une bonne centaine de fois.]

Et maintenant, me voici à nouveau avec vous, pour un temps, jusqu’au moment où le peuple de KEM (nom ancien de l’Égypte) ne me reconnaîtra plus.

Mais il reviendra le temps où je surgirai à nouveau, fort redoutable, pour demander des comptes à ceux qui sont derrière moi.

?

[Il avertit les gens qu'il reviendra sous d'autres traits et exigera qu'on lui rende des comptes sur son enseignement. Aura-t-on enseigné les vraies choses ou aura-t-on dénaturé sa parole ?]

Alors attention à toi peuple de KHEM. Si tu as dénaturé mon enseignement je te précipiterai en bas de ton trône, dans les cavernes obscures d’où tu viens.

[Un avertissement de ne pas manipuler ses mots aux convenances de l'époque. Dans cette partie du texte, il s'adresse aux hommes qui ont "évolué"... (Les fils de la lumière (race adamique) ont trouvé que les filles des hommes (anges déchus qui ont trouvé le moyen d'évoluer) étaient belles et les ont épousé. De là est "née" la race des hommes, il y a 12,000 ans.]

Et toi qui m’écoutes ici, ne révèle pas mes secrets aux peuples du Nord ni à ceux du Sud, sinon tu subiras aussi mon châtiment.

[Un avertissement de ne pas enseigner à ceux qui ne peuvent comprendre.]

Souviens-toi et retiens ces paroles, parce que je reviendrai sûrement. Du plus profond des temps et de la mort je reviendrai pour punir ou récompenser les actes que tu as commis.

[Il parle ici de la loi du karma.]

Si ce texte est maintenant entre tes mains c’est que tu es digne mais ne trahit pas. Dans les jours anciens mon peuple était grand,

[Les atlantes.]

plus grand que tout ce que peuvent concevoir les petits

[Les humains.]

qui m’entourent. Il possédait une sagesse ancienne puisant au cœur d’un savoir infini provenant de l’enfance de la terre. Sages parmi les sages, les enfants de la lumière étaient parmi nous. Ils étaient puissants parce que leur pouvoir venait du feu éternel.

Est-ce que le feu éternel est l’Esprit ?

[Dieu, Marisa, il parle de Dieu. Le feu éternel est la connaissance.]

Mon père THOTME était le plus grand des enfants des hommes. C’était lui le Gardien du grand temple où pouvaient venir les hommes des races qui habitaient nos dix Iles afin de rencontrer les Enfants de la lumière.

Porte parole de la Divine Triade et gardien de UNAL, il savait parler aux Rois avec LA VOIX QUI DOIT ETRE OBEIT.

[La voix qui doit être obéit : le Logos.]

Que veut dire UNAL et est-ce que la divine triade c’était le Père, le Fils et le Saint-esprit des Chrétiens ?

[Unal : UN. Le gardien de UN. D'ailleurs, Gabriel signifie Héro de Dieu. La divine triade est Sagesse, Intuition, Logos.]



Lire la suite de la Tablette I ...